dimanche 2 avril 2017

La nature reprend ses droits dans un village chinois par Tang Yuhong


Quand la nature reprend ses droits dans un petit village abandonné, les maisons sont englouties par la végétation.

Shengsi, un archipel de près de 400 îles à l’embouchure de la rivière Yangtze en Chine, détient un secret tout à fait particulier, un village de pêcheurs abandonné et littéralement recouvert par la nature. Un lieu unique au monde qui a pu être capturé par le photographe vietnamien Tang Yuhong.

Ce village reposait encore il y a peu, essentiellement sur l’industrie de la pèche, mais avec le développement d’autres secteurs d’activités, l’économie sur l’île s’est énormément diversifiée. Cette évolution a poussé certains habitants à l’exode rural, ce village sur l’île de Goqui en a fait les frais et a totalement été déserté de ses résidents.

Après des années d’abandon, la nature a totalement repris ses droits dans le village, le lierre et autres plantes grimpantes ont avalé presque toutes les maisons et les bâtiments alentours. La végétation y est si dense, que la nature intègre les constructions à son milieu naturel.

Le village est aujourd’hui une véritable attraction touristique. La beauté de ce décors totalement irréel nous plonge dans un univers quasi extraterrestre qui le transforme en un véritable paradis naturel.










Aucun commentaire: